la transiroise

la transiroise

La Trans'Iroise
Qui sommes-nous ?

La Trans’Iroise c’est l’histoire d’une bande de potes qui s’est mobilisée et a entouré Aurélie quand le diagnostic est tombé il y a 3 ans : Leucémie Myéloide Aiguë.

Après 4 mois de traitement et 1 an passé à la maison entourée de ses proches et occupée à s’informer sur la manière d’éviter une récidive, l’idée d’organiser un événement pour collecter des fonds pour le confort des malades et de leur entourage s'est imposée.

C'est grâce au sport qu'Aurélie s'est rendue compte que quelque chose n'allait pas. Sa famille, ses amis, ses collègues, cette "foule de supporter" qu'elle ne voulait pas décevoir, l'a encouragée dans son combat contre la maladie. C'est pourquoi, le cœur de la Trans'Iroise c'est le sport : trails, surf, yoga, marche. Mais être et rester en bonne santé ne s'arrête pas là. C'est autour des principes que nous essayons d’appliquer au quotidien que nous avons voulu organiser cette journée : conseils en alimentation, en gestion du stress et sensibilisation à notre environnement.

Ce sont nos compétences qui ont permis à la Trans'Iroise de trouver sa place et son identité en seulement deux éditions. Cette mobilisation qu'Aurélie a connue il y a maintenant 3 ans, se poursuit toujours dans la bonne humeur et promet une 3ème édition pleine de beaux sourires et de dons pour les malades et leur famille.

Nous participons à plusieurs événements tout au long de l'année

Notre objectif est de récolter des dons pour l'association ARHOPH.

En savoir +
la transiroise

la transiroise

Des événements
tout au long de l'année


En décembre 2016, nous avons organisé, en collaboration avec le service hématologique du CHRU de Brest, une rencontre entre les malades du service et des sportifs. L'équipe féminine de handball de Lampaul-Landi a été à la rencontre des malades et de leurs familles.

« Se bouger contre la leucémie »
En effet, le samedi 4 février, les joueuses du Landi - Lampaul handball, lors d'un match à domicile, ont décidé de faire don de tous les gains de la soirée à la Trans'Iroise. Un chéque de 300€ a ainsi été remis à l'ARHOPH.